Quartier de Kadıköy – Moda – Rasimpaşa

quartier kadikoy moda

Nous le conseillerions … Aux personnes qui ne savent pas encore où elles vont travailler, le quartier étant central et très bien relié à tous les transports en commun allant côté asiatique et européen.

Aux familles : bord de mer très agréable interdit aux voitures, de nombreux parcs avec des jeux pour enfants neufs et des équipements sportifs, départ du chemin piéton et de la piste cyclable le long de la mer de Marmara, trottoirs accessibles aux poussettes.

Aux étudiants : ambiance alternative, rue des bars. A ceux qui aiment flâner à pied dans les petites rues, aller chez les petits commerçants. Aux amateurs de foot : proximité du stade de Fenerbahçe et beaucoup d’ambiance dans les rues les soirs de match.

 

Nous le déconseillerions … Aux personnes qui ont besoin de se déplacer loin chaque jour pour travailler en voiture (la sortie et l’entrée du quartier est compliquée aux heures de pointe et les week-ends, les parkings sont rares et les rues étroites). Aux personnes qui recherchent des compounds/cités protégées.

 

Kadiköy en quelques mots :

Kadıköy est le nom d’un « arrondissement » (ilçe) d’Istanbul (comprenant aussi Acibadem, Bostanci, Caddebostan, Erenköy, Fenerbahçe, Göztepe, etc.). On se réfère aussi et surtout à Kadıköy pour parler du centre de cet arrondissement.

Kadıköy-centre (quartiers administratifs de Caferağa et Osmanağa) est le quartier des artistes, écrivains et bouquinistes, le quartier où les étudiants se retrouvent pour sortir. C’est aussi un quartier où vivaient traditionnellement les minorités chrétiennes (beaucoup d’églises dont une française, une école arménienne et une école grecque). On peut aussi le relier à une tradition de contestation / manifestations.

Rasimpaşa (en direction d’Üsküdar) est le quartier avec les bâtiments les plus anciens, la population est majoritairement composée de classes populaires (et en général plus conservatrices) et d’étudiants (les loyers étant moins chers).

Moda (quartier administratif de Caferağa, en direction de Bağdat cad.) est un quartier à la fois calme et vivant, où les Stambouliotes aiment venir le dimanche pour prendre leur petit-déjeuner et se promener en bord de mer. Plus on s’approche du bord de mer, plus les appartements sont beaux et chers. Beaucoup d’expatriés européens vivent à Moda.

Points forts :

  • Quartier central (transports)
  • Rues piétonnes et commerçantes, vie de quartier
  • Bord de mer piéton et parcs

Points faibles :

  • Éloignement des écoles françaises (temps de transport long)
  • Difficulté à se garer et à circuler en voiture

Organisation des transports :

  • Embarcadère des bateaux avec les « vapur » pour aller à Eminönü, Beşiktaş, Kabataş ou Karaköy en 15 ou 20 min ; les « deniz otobüsü » pour aller à Bakırköy en 20 min et Yenikapı en 10 min et les « deniz otobüsü » Idobüs pour aller à Bursa en 1h50
  • Le métro : La station de métro « Kadıköy » est au début de la ligne et dessert tout le côté anatolien. Elle est directement reliée au côté européen par le Marmaray partant d’Üsküdar.
  • Deux gares routières pour les bus IETT partant vers la plupart des quartiers du côté anatolien d’Istanbul, ainsi que beaucoup de lignes vers le côté européen.
  • De là part aussi la navette vers l’aéroport de Sabiha Gökçen.
  • De là partent aussi les dolmuş pour Taksim (24h/24, en 30 min en moyenne), pour Üsküdar (24h/24, en 10 min), tous les quartiers le long de la mer de Marmara (Bağdat cad., Göztepe, Maltepe, Kartal, Pendik, Tuzla, Gebze…)
  • De la part aussi et le « nostaljik tramway »faisant une boucle à travers le centre de Kadıköy vers Moda.
  • A Söğütlüçeşme (5 min en dolmuş de l’embarcadère) : le terminus du metrobüs.
  • A Ayrılıkçeşme (2 min de métro de l’embarcadère) la future gare de départ de tous les trains vers la partie anatolienne de la Turquie.

Le logement :

Pas de maisons individuelles. Généralement, des appartements anciens (années 60-70), sauf vers le bord de mer de Moda (immeubles récents aux grands appartements). Très peu de logements gardés/compounds.

Des tuyaux locaux :

  • L’abondant marché aux poissons et aux fruits et légumes (Kadıköy çarşısı) est au centre de Kadıköy, tout près de l’embarcadère.
  • Vous n’aurez que l’embarras du choix en termes de restos de poissons/mezzes/rakis dans le centre
  • Beaucoup de magasins de vêtements dans la rue très commerçante de Bahariye
  • Dans la sanatçılar sokaği (rue des artistes), on peut trouver de beaux objets/cadeaux fait main.
  • Le deuxième opéra d’Istanbul est au centre de Kadıköy (Bahariye) (à 5 min de l’embarcadère avec le nostaljik tramway)
  • La rue des bars est très animée les soirs et week-ends : agréables cours intérieures et de nombreux petits concerts le week-end
  • Santé : un médecin et un dentiste francophones. (Cf. « Les clés d’Istanbul »). La maternité de l’hôpital de Sifa est réputée (label Unicef).
  • Et 10 adresses où sortir proposées par Le Petit Journal d’Istanbul

Quelques photos :

install-logement-kadikoy-3 install-logement-kadikoy-1 install-logement-kadikoy-2
install-logement-kadikoy-6 install-logement-kadikoy-5 install-logement-kadikoy-4