Quartier de Beyoglu – Galata – Gümüşsuyu

quartier beyoglu cihangir

Nous le conseillerions … à des personnes vivant seules et à des couples sans enfant aimant les centres villes animés, ou encore à des couples avec enfants scolarisés à Pierre Loti Beyoglu.

Nous le déconseillerions … aux personnes aimant le calme et la verdure, et aux familles dont les enfants sont scolarisés à Pierre Loti Tarabya.

 

Points forts :

  • On peut faire beaucoup de choses à pied à Beyoglu : les courses (aliments, vêtements, vieux meubles et objets), le cinéma, les concerts, les boîtes de nuit, les galeries d’art, le consulat et l’institut culturel français. Au mètre carré, cela doit être l’un des endroits d’Istanbul avec le plus de restaurants et de cafés (à tous les prix).
  • Pas mal d’hôtels et d’appart-hôtels – dont le Mama Shelter Istanbul de Starck & Trigano.
  • Selon son activité, on peut facilement y vivre sans voiture.
  • A proximité de Taksim, une des plateformes centrales pour les transports en commun.
  • En cas de besoin : l’hôpital autrichien.
  • Constante animation.

Points faibles :

  • Peut-être bruyant (mais beaucoup de rues calmes).
  • Chaud en été (si on y est sensible, prévoir la clim’).
  • Des escaliers, des montées et des descentes difficiles à éviter.
  • Pour les enfants, très peu de parcs (Gezi Park étant le plus grand et le plus proche).
  • Avec voiture : on ne peut pas échapper aux embouteillages, où que l’on aille et pour se garer, mieux vaut prévoir de réserver un emplacement dans un des parkings.

Organisation des transports :

  • De Taksim : dolmuș, autobus, métro pour partir en étoile ! Et le funiculaire pour aller à Kabataș  + point de départ et d’arrivée des bus Havataș qui desservent les aéroports, et des cars qui couvrent tout le pays.
  • De Kabataș : encore des bus, et surtout les bateaux (normaux ou rapides) pour aller en Asie, sur les îles aux Princes et à Bursa.
  • Kabataș » Fındıklı » Tophane » Karaköy : le tram vous amène, en passant par Sultanahmet, à Zeytinburnu où il suffit de changer de quai  pour attraper le métro qui va à l’aéroport Atatürk.
  • Et bien sûr des taxis partout…

Prix des appartements :

A Beyoglu, on peut trouver des appartements dans du récent, semi-récent ou vieil immeuble (19e-début 20e), à différents prix.  C’est selon l’état de l’immeuble, l’état de l’appartement, s’il y a un concierge ou non, s’il y a la clim’ ou non, si vous avez une vue ou non, une terrasse, un balcon ou pas, etc. Des exemples : 70-80m² l’un à 2000 TL, l’autre à 5500TL, les deux avec deux chambres et un balcon ; deux appartements similaires dans le même immeuble, env. 150 m² avec terrasse, l’un à 1600€ , l’autre à 2100 €.

Des tuyaux locaux :

Quelques photos :

beyoglu istiklal caddesi la nuit vu galata istanbul istanbul istiklal caddesi le week end istanbul çiçek pasaji
istanbul vue galata istanbul cihangir istanbul cihangir coloré istanbul escalier colorés cihangir