Le permis de travail (çalιşma izni)

Vous êtes employé par une société : l’entreprise qui vous emploie ou votre agence de relocation pourra se charger des démarches. Le délais d’obtention du permis est variable (3 à 5 mois). Au moins 2 mois avant votre départ, vous devez déposer aux autorités consulaires turques de votre pays une demande de visa de travail (çalιşma vizesi) et de permis de travail (çalιşma izni). Le visa est un permis temporaire. Dans les 3 jours suivant votre déposition, votre demande sera adressée au Ministère du Travail à Ankara. Pour cette procédure, les documents suivants sont demandés (en 2014) :

  • Passeport du futur expatrié et ceux des membres de la famille qui l’accompagneront en Turquie,
  • Attestation d’emploi en Turquie,
  • Livret de famille,
  • 4 photos d’identité pour la personne qui travaillera.

Vous voulez créer votre entreprise en Turquie : vous ne pourrez faire de demande de permis de travail qu’une fois les statuts de votre société déposés. Cette étape prend beaucoup de temps. Des cabinets d’avocats ou des agences spécialisées dans ces démarches administratives peuvent vous aider. Plus d’informations sur notre page dédiée.

Vous voudriez travailler en Turquie en tant que freelance : Le permis pour les travailleurs indépendants est accordé à ceux qui peuvent attester par un document obtenu auprès de la Préfecture de police locale qu’ils résident en Turquie sans interruption depuis cinq ans. (source : lepetitjournal.com, article de 2010). Ou  rendez vous sur le site de notre partenaire Via Pro.


Depuis avril 2014, pour les détenteurs d’un permis de travail, il ne sera désormais plus nécessaire de faire une demande de permis de séjour séparée.