Formalités d’entrée

Pour un séjour de moins de 3 mois

Depuis février 2012, la durée du séjour à titre touristique sur le territoire turc est de 90 jours maximum sur une période de 180 jours. Pendant ces 90 jours, vous avez le droit d’entrer et de sortir autant de fois que vous le souhaitez. Après ces 90 jours, il faut attendre 90 jours avant de revenir en Turquie.

Il faut un passeport en cours de validité ou une carte d’Identité pour les ressortissants de l’Union Européenne. Si vous entrez avec un carte d’identité, la douane vous délivrera un justificatif à ne pas perdre et à montrer lors de votre sortie de Turquie. Un visa est exigé pour l’Autriche, les Pays-bas, le Royaume-Uni, la Norvège, la Pologne, l’Espagne, le Portugal, l’Algérie, les USA, le Canada (cette liste n’est pas exhaustive et peut-être soumis à variation en fonction des relations diplomatiques avec votre pays d’origine). Pour plus d’informations, voir le site web : www.mfa.gov.tr

Pour un séjour de plus de 3 mois

Pour vivre en Turquie, il faut obtenir un permis de résidence ou de séjour (Ikamet). La demande doit être faite pour chaque membre de la famille y compris les enfants et les bébés et toute la famille doit se présenter, sans exception. install-entree-bonasavoirSi vous ne parlez pas turc, il est préférable de vous faire accompagner, car même si les procédures sont devenues plus faciles, il faut bien compter un à deux jours de démarches selon votre nationalité.

Il existe différents types de permis pour rester en Turquie. Le permis de résidence (Ikamet) lié au permis de travail (Çalιşma izni) qui permet à toute la famille d’obtenir un permet de résidence. Le permis temporaire (pour se marier, attendre son permis de travail…)

Quelles sont les formalités pour obtenir un travail ?

Quelles sont les formalités pour obtenir un permis de résidence ?